LE ROUSSILLON ~ TERRE CATALANE

Accueil des gens du voyage dans les Pyrénées-Orientales

Bienvenus - Benvinguts

La mission évangélique tsigane " Vie et lumière " a suscité des réactions multiples pendant l'été 2008 lors du passage de groupes constitués d'une centaine de caravanes.

Rejetés partout, ils ont été confrontés à la carence en matière d'aires d'accueil.

Le schéma départemental d'accueil et d'habitat des gens du voyage arrêté par le Préfet des Pyrénées-Orientales le 14 juin 2006 implique les obligations suivantes pour les collectivités locales dans les deux ans :

- création de 18 aires d'accueil et d'habitat, soit 285 emplacements, chaque aire ayant une capacité de 15 à 20 emplacements,

- création de 6 aires de grand passage, soit 350 emplacements, d'une capacité allant de 30 à 100 emplacements.

Deux ans sont écoulés ... qu'en est-il du respect de la loi par les collectivités locales ?

LES AIRES DE GRAND PASSAGE

On note dans le rapport annexé à l'arrêté préfectoral que les aires de grand passage " sont destinées à recevoir les grands groupes de 50 à 200 caravanes environ voyageant ensemble ." (page 4)

A quoi bon réaliser des aires d'une capacité de 30 à 100 emplacements qui seront manifestement insuffisantes ?

C'est ainsi que la seule à être achevée fin juin 2008, au Barcarès, avec 50 emplacements, ne pouvait répondre aux besoins d'un groupe de 100 caravanes.

Notons que 50 emplacements sur 350, ceci représente un taux de réalisation de l'objectif préfectoral de l'ordre de 14 % !

Pour répondre aux besoins d'accueil de groupes constitués d'une centaine de caravanes (ou plus !) ceci représente un taux de réalisation de 0 %.

LES AIRES D'ACCUEIL ET D'HABITAT

Dans le délai de deux ans prescrit par la loi, 4 aires sur 18 ont été achevées :

- 15 emplacements sur Perpignan Nord,

- 15 emplacements à Elne,

- 15 emplacements à Canet-en-Roussillon,

- 20 emplacements en Argelès-sur-Mer.

Soit un total de 65 emplacements sur 285 : 23 % en taux de réalisation !

" BIENVENUE DANS LES PYRENEES - ORIENTALES "

Cette phrase d'accueil n'est pas destinée aux gens du voyage ... qu'ils soient ou non chrétiens.

Au mieux, on est prêt à les accueillir à l'époque du recensement de la population afin qu'ils soient comptabilités pour augmenter la dotation globale de fonctionnement versée par l'Etat aux communes.

Ils seront donc les bienvenus pendant quelques jours tous les cinq ans ...

Il va pourtant falloir prendre en considération deux phénomènes.

D'une part, la précarité croissante de l'emploi et les expulsions qui conduisent de nombreuses familles sur la route, les contraignant à rejoindre les populations de voyageurs.

D'autre part, l'évangélisation des tsiganes peut encore se développer et leur volonté missionnaire s'accroître.

Attendons-nous donc à voir se multiplier les " grands passages ".

Quelqu'un qui les cotoie quotidiennement ~ et qui n'est pourtant pas chrétien ~ me disait dernièrement à propos des " voyageurs " convertis :

" Au moins, quand ils ont la foi, ils ne fument plus, ne boivent plus et ne tapent plus sur leur femme ! "

Quel beau témoignage !

Prenons donc conscience que les missions évangéliques qui visitent les stations touristiques en été ont un mode de vie autrement plus sain que ces jeunes que l'on attire dans des festivals organisés par les collectivités locales où règnent l'alcool, la violence, le crack, la coke ...

" Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu ... " (Deuxième lettre de Paul à Timothée 3.1-4)

Page suivante

Retour à la page d'accueil


Site chrétien Argelès-sur-Mer Aimer Son Prochain en Argelès Ayez foi en Dieu ! Un Arc-en-ciel sur le Net